GUINEE-MALI: Territoire historique du Mandé…le sabre de Samory.

pour la célébration de Kamabolonti, les malinkés de partout et ceux de Guinée d’abord, cousins de nos amis de Kela, seront à Kangaba ce mois-ci.

de Sunjata Keita à Samory Ture (l’almamy Samory) l’histoire du Mandé s’étale bien au-delà du Mali, et vers la Guinée d’abord.

juste suite de ce lien présent dans toutes les familles, l’aventure de notre recherche autour du « couteau»  mystique reproduit dans l’une des « catégories»  de ce site: de mains en mains à notre initiative, ce sabre remarquable a été reconnu comme pièce historique importante par une réunion autour de Tristan Routier (Afrique Patrimoine) de spécialistes européens et africains, à Paris voici quelques années.

Récemment à Paris Tristan rencontrait le Ministre de la Culture de Guinée, évoquant avec lui la chronique du « couteau»  mystique que l’Almamy Samory tînt, dit-on, par tradition matrilinéaire et que personne (sauf lui, sans doute) n’a jamais tenu en main: le rapport avec notre couteau, le rappel des nombreuses traditions d’Afrique de l’ouest autour de mythes voisins de celui du BIDA (qui provoqua la dispertion vers la Guinée des ancêtres des SAKO) ont fait naître l’hypothèse un peu folle (aujourd’hui…) de l’identité samorienne de notre couteau. Monsieur le Ministre recevait les photos disponibles de l’objet, et assurait Tristan du grand intérêt des historiens et du Gouvernement de la République de Guinée pour poursuivre la recherche et assister celles que nous menons.

Que dira l’avenir? Quoi qu’il soit, une histoire encore qui dit que, depuis Makan Sunjata, les malinkes de Guinée et ceux du Mali sont plus que frères.

KelaMichel

Tags : , , , ,

...