2017, une année nouvelle…

Ce début de nouvelle année impose d’adresser à tous les amis maliens qui ont accompagné l’aventure de la Bibliotheque du Mandé, à Kela depuis l’origine, et surtout ceux qui maintiennent, à leur manière, ce qui peut l’être, tous mes voeux de santé, de force et de bonheur.
Il faut redire aussi la place que conservent le Mali, le Mandé, et d’abord Kela, dans mes pensées et dans mon coeur depuis mon départ en France.

Il ne peut que s’y noyer, celui qui se penche vraiment sur le puits de Miniminikolon qui fait tournoyer à Kangaba les vérités du Mandé: courage à celui qui voudra comprendre…

KelaMichel

...